in

1 520 Tortues Placées Dans Des Boîtes Découvertes Dans Un Aéroport

La police découvre 1520 tortues attachées avec du ruban adhésif et entassées dans des boîtes dans un aéroport.

Même si les autorités et les agents de douane font tout leur possible pour lutter contre le trafic d’animaux exotiques, les trafiquants continuent leurs activités. Ainsi, ces derniers constituent une énorme menace pour la vie de ces animaux parfois en voie de disparition. Aux Philippines, la police a récemment découvert des bagages contenant des tortues vivantes provenant de Hong Kong.

Les trafiquants ont entassé ces pauvres reptiles par centaines dans des cartons ou individuellement dans des boîtes en plastique. Ils les avaient scotchées avec du ruban adhésif pour les empêcher de bouger…

Des tortues menacées d’extinction !

Les tortues étaient dans quatre bagages. Elles étaient au total 1 523. Même si elles ont fait ce voyage dans des conditions déplorables, elles étaient toutes vivantes quand les agents de douane les ont trouvées. Aucun doute, cette terrible expérience a dû leur laisser un traumatisme.

Mais ce n’est pas le pire de l’histoire. En effet, certains de ces reptiles sont de spécimens d’espèces en voie de disparition. Il s’agit par exemple des tortues Sulcata, encore appelées tortues à éperons. D’ailleurs, à l’instar des tortues géantes et des tortues étoilées, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) classe ces reptiles comme vulnérables.

Le propriétaire des bagages s’est enfui !

Les autorités qui s’occupent de cette affaire ont confié que personne n’a réclamé les bagages et donc que le propriétaire a pris la fuite. Elles ont déclaré : « Il aurait peut-être été informé de la vigilance du bureau des douanes contre le commerce illicite de la faune et ses pénalités ».

En effet, si le trafiquant se faisait arrêter, il aurait pu écoper de deux ans de prison ferme assortis d’une amende allant jusqu’à 200 000 pesos, soit 3 400 euros. Néanmoins, ce montant est totalement dérisoire quand on pense à ce qu’il aurait pu empocher grâce à la vente de ces tortues au marché noir. En effet, l’ensemble de ces tortues aurait rapporté plus de 4,5 millions de pesos ou environ 76 000 euros !

Source

La Police Recherche Des Volontaires Qui Vont Se Bourrer La Gueule

Ce Père Viole Sa Fille Après Qu’elle Lui Ait Confié Qu’elle Est Lesbienne