in

« Ce Qu’on Pense De Moi, Je M’en Fous » : Raoult Répond Aux Critiques

Le médecin controversé Didier Roult insiste à nouveau sur les bienfaits de l’hydroxychloroquine et répond aux multiples critiques dont il fait l’objet.

BFM TV diffusait une interview exclusive de Didier Roult. Le médecin controversé recevait la journaliste Apolline de Malherbe dans son bureau à Marseille. Ce fut l’occasion pour lui d’insister encore sur les bienfaits de l’hydroxychloroquine et de répondre aux critiques dont il fait l’objet.

Didier Raoult persiste et signe : l’hydroxychloroquine dont il est le défenseur donne des résultats probants pour traiter les malades du covid-19, pour lui, malgré les réticences de la communauté scientifique. Très enthousiaste lors de l’interview accordée à BFM TV, le docteur marseillais a confirmé l’efficacité de ce médicament. « On a comparé notre étude à toutes les études publiées. On a 3 000 personnes qui ont été traitées avec ça. La différence : on a trois fois moins de morts, ce n’est pas marginal, » a-t-il ainsi expliqué à la journaliste qui faisait l’entretien.

Malgré tout, Didier Raoult pense que l’inquiétude d’une possible deuxième vague d’infection, est de pure « science-fiction ». « C’est un fantasme, » a-t-il dit. L’infectiologue est plutôt serein quant à l’avenir de ce virus, affirmant que cette pandémie n’était pas d’« une contagiosité extrême ». « Les épidémies ont communément une forme de cloche avec une accélération, un pic et une diminution. Là on voit bien qu’on est en bas de la cloche, » a-t-il expliqué, rejetant également d’un revers de main les critiques concernant les contradictions durant la pandémie.

Concernant les polémiques dont il fait fait l’objet, Didier Raoult confie ne pas y prêter attention. « Franchement, je m’en fiche. Ça m’indiffère à un point qui est troublant, » a-t-il déclaré. Interrogé sur son look unique, le docteur est tout aussi direct. « Je m’en fiche honnêtement. (…) Je suis celui qui me voit le plus souvent avec ma femme. Donc ce qui est bien, c’est que ma femme soit contente. D’ailleurs, c’est à cause d’elle que je porte la barbe. Je me rase pas l’été. Elle m’a dit : ‘Garde la barbe, ça te va très bien !’ En plus, ça cache les rides. (…) Enfin, la barbe, c’est très à la mode ! (…) Quant aux cheveux longs, mon père portait déjà les cheveux longs… Et puis vous savez, ce qu’on pense de moi, je m’en fous, » a-t-il conclu.

Le Déconfinement Repoussé ? La Date Du 11 Mai Remise En Question

De L’huile De Vidange Projetée Sur La Maison D’un Couple D’octogénaires