in

Cette Petite De 11 Ans Victime De Harcèlement À L’école Se Suicide

Elle s’est enlevée la vie d’une horrible façon qui rend le tout encore plus tragique.

Voici sans aucun doute la nouvelle la plus tragique de la journée. En effet, une petite fille de 11 ans s’est suicidée dans la petite ville d’Herblay dans le Val-d’Oise. Et pour cause, elle était victime de harcèlement à l’école. Une véritable tragédie !

L’information vient du Parisien. Le média a révélé que la petite Evaëlle, 11 ans, avait choisi de s’ôter la vie, car elle n’arrivait plus à supporter le harcèlement qu’elle subissait à l’école. Ses parents l’ont retrouvée pendue à son lit. Elle avait fréquenté deux différentes écoles pendant l’année scolaire. En effet, elle fréquentait d’abord le collège Isabelle-Autissier avant de rejoindre l’établissement Georges-Duhamel, au mois de février. Mais pourquoi a-t-elle changé d’école ? Le harcèlement dont elle était victime était insupportable pour elle.

Ce qui bouleverse le plus dans cette histoire, c’est que non seulement elle subissait les injures de ses camarades de classe, mais une professeure faisait parti des intimidateurs. L’enseignante en question avait traité la petite de folle. Une amie d’Evaëlle a confié que cette enseignante se montrait très souvent désagréable avec ses élèves, notamment quand ils n’arrivent pas à accomplir certaines activités scolaires. Elle aimait bien prendre les plus faibles pour cibles.

Evaëlle vivait. Selon Le Parisien, elle mangeait toujours toute seule à la cantine. Le média a révélé que la seule chose qui l’aidait à se sentir un peu à l’aise dans sa vie ponctuée de moqueries et de bassesses, était son implication avec les scouts. Mais au lieu de parler de ce qu’elle subissait, elle a plutôt tout gardé pour elle. C’était une vraie torture psychologique qui l’a conduit à commettre l’irréparable. Ses parents sont maintenant plein de chagrin, et regrettent de ne pas avoir pu lui accorder plus de soutien.

Selon Le Parisien, les parents d’Evaëlle vont engager des poursuites, afin qu’on ne tire pas un trait sur l’histoire de leur fille. Ils veulent que cette expérience puisse donner du courage à d’autres enfants qui vivent la même situation tous les jours. Ils veulent que les enfants puissent s’exprimer, afin d’éviter que ce genre de tragédie se reproduise.

Source / Crédit Photo : Courtoisie

On Retrouve Un Bébé Jeté Vivant Dans Un Sac De Plastique

Elle Épouse L’homme De Sa Vie Juste Avant Qu’il Ne Meurt