in

Des Non-Musulmanes Se Voilent En Soutient Aux Victimes D’un Attentat

Un grand mouvement de solidarité !

En Nouvelle-Zélande, les autorités ont ordonné la diffusion d’une prière à l’échelle nationale, en hommage aux victimes qui ont perdu la vie dans la fusillade de la semaine dernière dans deux mosquées.

À cette occasion, des centaines de gens ont organisé une rencontre pour assister à un rassemblement qui devait se tenir devant la mosquée de Christchurch, lieu de démarrage de l’horrible attentat.

De nombreuses femmes non-musulmanes ont choisi de porter le voile pour soutenir cette communauté qui vient de subir une énorme perte.

Jacinda Ardern, Premier ministre a confié qu’elle sera présente.

Quelques jours après cette attaque, le Parlement a annoncé qu’on aura plus le droit d’utiliser les fusils d’assaut et les armes militaires de style semi-automatiques dans le pays.

Cette décision du pays a tout de suite fait des vagues aux États-Unis qu’on pointe du doigt, en raison de son inaction quant aux réglementations entourant les armes à feu. Et cet état de choses perdure malgré les nombreuses fusillades qui ont lieu dans le pays.

Souvenez-vous que vendredi dernier, un homme de l’extrême droite radicale a attaqué deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande. L’homme avait même filmé et diffusé l’attaque en direct sur les réseaux sociaux.

Dans cette attaque, il y a eu 50 décès et de nombreux blessés.

En Nouvelle-Zélande, la communauté musulmane a adressé ses remerciements au gouvernement pour son après ces drames de la semaine dernière.

Le coupable de l’attaque, Brenton Tarrant, 28 ans avait aussi publié un manifeste en ligne pour promouvoir le racisme.

Source / Crédit Photo : Courtoisie

Voici La Nouvelle Mode Qui Fait Un Tabac Sur Le Web : Short En Jeans

Un Ado De 12 Ans Victime De Harcèlement À L’école Se Suicide