in

Deux Prisonniers Ont Battu Un Meurtrier Pédophile, Il Est Entre La Vie Et La Mort

Il a kidnappé, violé et tué sa victime de 8 ans.

Roy Whiting, 59 ans, a essuyé une violente attaque de la part de deux prisonniers, il est maintenant entre la vie et la mort. Les deux agresseurs ont laissé le pédophile pour mort, après l’avoir poignardé à plusieurs reprises avec des armes de fabrication artisanale.

Les médias britanniques connaissent bien Roy Whiting. L’homme de Sussex est en prison pour le restant de ses jours, depuis 2001, pour le meurtre de Sarah Payne. En effet, il avait enlevé, violé et tué cette petite fille de 8 ans.

En effet, toute l’Angleterre avait vécu un réel traumatisme avec l’histoire de la petite Sarah Payne. La fillette jouait à cache-cache avec sa sœur Charlotte et ses frères Luke et Lee dans un champ de maïs près de la résidence de leurs grands-parents. Ses trois frères et sœur l’ont vue courir dans le champ, sans jamais en ressortir. Roy Whiting était dans le champ et l’attendait, il l’a ensuite obligée à monter dans sa camionnette blanche.

Le pire dans cette histoire, c’est que Roy Whiting figurait déjà dans le registre des prédateurs sexuels. En effet, il avait kidnappé et agressé une autre fillette de 8 ans, quelques années plus tôt. On l’avait alors condamné à 4 ans de prison. Cependant, il a pu obtenir sa libération après 2 ans, car des psychiatres avaient jugé que l’homme n’avait pas de tendances pédophiles.

Les autres détenus de la prison de Wakefield, à West Yorkshire ont reçu un choc en apprenant son histoire. Deux d’entre eux qui étaient en prison pour meurtre ont alors choisi de s’en prendre à lui, alors qu’il était dans sa cellule.

Les gardiens ont donc emmené Roy à l’hôpital de toute urgence. Son état était vraiment critique. Il avait d’importantes blessures sur le haut du corps. En le voyant, les ambulanciers ont dit qu’ils ne savaient même pas s’il pourrait survivre au-delà de 24 heures.

Mais c’était sans compter sur la réaction rapide des agents des services correctionnels et des premiers répondants. Roy a eu la vie sauve et son état est maintenant stable. Il est de retour en prison où il pourra donc se remettre de cette violente attaque.

Un porte-parole de la prison a dit : « Un prisonnier du pénitencier de Wakefield a été attaqué jeudi soir et a été hospitalisé. Le prisonnier est maintenant de retour dans la prison dans un état stable. L’incident est en cours d’enquête par la police ».

Un témoin anonyme a confié à The Sun : « Si Whiting avait été poignardé dans la rue, il serait peut-être mort. Parce qu’il était en prison, toutes les alarmes ont été déclenchées et il a été transporté à l’hôpital en quelques minutes. Le fait qu’il ait survécu témoigne du professionnalisme du personnel impliqué. Il ne le mérite peut-être pas, mais c’est vraiment un homme chanceux ».

Ce n’est pas la première attaque que subit Roy Whiting depuis qu’il a fini en prison en 2001. En 2002, un prisonnier l’avait attaqué avec un rasoir pendant qu’il allait chercher de l’eau. En 2004, le Rickie Tregaskis l’a attaqué et lui a laissé une cicatrice de six pouces sur le visage. Le meurtrier Gary Vinter l’a poignardé en 2011, avec le manche d’une brosse de toilette qu’il avait transformée en arme blanche. En 2016, on l’a battu avec un contenant d’eau bouillante.

Source

Un Détenu Tue Ce Pédophile Qui A Abusé De 12 Enfants, En Prison

Il Devient Fou En Voyant Que Son Bébé Rit Comme Un Mouton