in

Elle Donne De La Vodka À Son Fils Pour Faire La Fête, Il Est Mort

Une mère tue son bébé en lui faisant boire de la vodka, car elle voulait faire la fête tranquillement.

En Russie, dans l’ouest du pays, précisément à Shebekino, dans la région de Belgorod Oblast, une femme a tué son bébé de 8 mois. En effet, l’enfant souffrait d’une infection virale, mais la mère a choisi de le garder à la maison et l’empoisonner avec de la vodka. Ainsi, elle a pu faire la fête tranquillement, puisque le bébé s’est endormi.

Il était déjà très malade !

Le petit Zakha était déjà très malade, quelques jours avant l’incident. Tellement il souffrait que sa mère, Nadezhda Yarych a dû l’emmener aux urgences. Les médecins l’ont examiné et ont constaté que l’enfant avait une infection virale. On devait donc le garder sous observation à l’hôpital.

Mais la jeune maman n’avait aucune envie de passer la nuit à l’hôpital. Elle a alors insisté pour ramener le bébé à la maison.

De l’alcool pour l’endormir !

Elle avait alors promis au personnel de l’hôpital de bien prendre soin du petit. Elle a malheureusement fait tout le contraire, une fois à la maison. Elle n’avait pas du tout fait le programme de rester au chevet du petit Zakhar. Elle lui a plutôt donné de la vodka afin qu’il s’endorme et qu’elle puisse faire la fête tranquillement durant des heures.

En fait, elle voulait juste de la tranquillité pour s’amuser avec ses amis, sans que le bébé ne la dérange pas durant sa soirée.

Toute une semaine !

Et elle a fait la fête pendant presque une semaine. Pendant ce temps, Nadezhda Yarych a quand même emmené Zakhar à l’hôpital à quatre reprises. Sauf qu’elle refuse catégoriquement qu’on l’hospitalise à chaque fois. D’ailleurs, ses proches ont dit qu’elle n’a pas cessé de donner de la vodka au petit pendant toute la semaine, afin de continuer à faire la fête.

Finalement, le 05 janvier, le bébé de 8 mois a rendu l’âme. Un examen post-mortem a révélé que le petit Zakhar est mort en raison de son infection virale.

La police a lancé une enquête sur la mère et sur son mari, Mikhail Yarych, le beau-père de Zakhar. Ce dernier savait tout de la situation, mais il n’a rien fait pour sauver le petit. Jusqu’à l’heure où j’écris ces lignes, aucun d’eux n’est derrière les barreaux. Gageons qu’ils payent pour leur négligence !

Source

Elle A 7 Enfants Et Attend Des Jumeaux, Elle Veut Un Espace Plus Grand

Elle Utilise Son Application De Running Pour Dessiner Des Pénis Géants