in

Elles Se Baignent En Burkini Et Suscitent Une Polémique

Elles ont dit que les raisons expliquant ce rassemblement n’étaient pas religieuses.

C’est à croire que chaque été, on nous ressort la même histoire : celle sur le burkini. Cette fois-ci, c’est à Toulouse que le burkini a fait scandale. 7 femmes portant un burkini se sont baignées dans une piscine et ont fait venir la presse pour l’événement.

La nouvelle vient de BFMTV et il est clair que tout le monde ne s’accordera pas sur un même point de vue. Certains vont carrément être en faveur de cette mobilisation, mais d’autres vont trouver l’idée inappropriée. En tout cas, tout le monde aura son opinion. En fait, des femmes portant des burkini se sont baignées dans une piscine municipale de Grenoble pour revendiquer leur droit de se baigner dans une telle tenue.

BFMTV précise que les 7 femmes étaient avec un groupe de militants associatifs et ils ont débarqué dans la piscine à 15h30. Le soleil était au zénith et il faisait 30 degrés. C’était le moment parfait pour revendiquer le droit de porter un burkini. Le groupe avait même invité la presse pour cette petite manif qui a duré jusqu’à 17 heures. La manif s’est déroulée dans le plus grand calme. En effet, l’objectif est de défendre le droit des femmes de porter ce qu’elles veulent quand elles le veulent. La chaîne a même précisé que ce rassemblement n’a absolument aucun fondement religieux.

Loi sur le burkini

Mais il faut préciser qu’il existe un flou juridique concernant le port du burkini. En effet, selon Wikipédia : « Le burkini ne masque pas le visage, en conséquence la loi entrée en vigueur en 2012, ne l’interdit pas, contrairement au voile intégral. Les sociétés privées comme les parcs de loisirs qui proposent des lieux de baignade décident de leur propre réglementation et certaines comme Center Parcs autorisent explicitement le burkini ». Alors pourquoi les responsables de cette piscine municipale de Grenoble interdisent le burkini, alors qu’elle n’est pas sous la direction d’un privé ?

Il s’agit tout simplement d’une question d’hygiène. Wikipédia précise : « Les piscines municipales interdisent la baignade avec des vêtements pouvant être portés en dehors des piscines. C’est pour cette raison qu’un burkini a été interdit à Meaux en juillet 2009. En outre, le burkini n’est en général pas autorisé dans les piscines publiques françaises, car il est considéré comme un signe religieux ». Alors, vous l’aurez compris, il n’y a pas une réglementation précise sur le burkini. C’est ce qui a permis à ces femmes d’en porter aujourd’hui dans cette piscine de Grenoble.

Source / Crédit Photo

Elle A Les Cheveux Gris À 21 Ans, Mais N’aura Jamais Été Aussi Sexy

Voici Des Pâtes Crémeuses Aux Crevettes Et Aux Fines Herbes