in

Il Donne Des Frites À Ce SDF Et L’empoisonne À L’arsenic

Le monstre qui a fait ça à ce pauvre SDF mérite une place spéciale en enfer.

Voici l’histoire la plus horrible que vous apprendrez aujourd’hui. Il s’agit d’un acte tout simplement cruel ! En effet, en Angleterre, un homme a donné des frites contenant de l’arsenic à un SDF dans la rue. Il faut vraiment être sans cœur pour faire ça.

C’est Metro News qui rapporte cette horrible histoire qui va sans aucun doute vous choquer. En effet, à Liverpool, un sans-abri s’est retrouvé empoisonné à l’arsenic, après que quelqu’un lui ait donné des frites dans la rue. C’est à l’hôpital que l’homme âgé de la trentaine a retrouvé ses esprits. Il n’avait rien compris de ce qui s’était passé. Les médecins lui ont juste dit qu’ils avaient retrouvé de l’arsenic dans son organisme, raison pour laquelle il est à l’hôpital.

Le personnel médical n’a pas pu expliquer à l’homme pourquoi il a perdu connaissance et pourquoi il s’est réveillé à l’hôpital. Mais il a une idée sur la question, selon Metro News. En fait, l’une des dernières choses dont il garde le souvenir, c’est d’avoir reçu des frites d’un passant et de les avoir mangés. Ainsi, aucun doute pour lui, le poison se trouvait dans les frites, puisqu’après ses souvenirs sont très flous.

Voici quelques infos sur l’arsenic pour ceux qui n’en savent pas grand-chose. Il s’agit d’un poison très puissant qui peut s’avérer très nocif pour l’homme si on ingère une trop grosse dose. Il peut même être mortel en cas de surdose. Pour ainsi dire, le sans-abri a eu beaucoup de chance de s’en sortir vivant, il aurait pu mourir. On ne pourra pas retrouver le coupable facilement, car le SDF ne se souvient pas de son apparence.

C’est bien triste, mais ce comportement hostile envers les sans-abris n’est pas nouveau, précise Metro News. En fait, en novembre dernier, une histoire du genre s’était produite. Un passant avait jeté des feux d’artifice sur un sans-abri. Ce dernier avait fini avec des blessures assez graves. C’est bien triste d’attaquer comme ça des gens sans ressource. On espère qu’on ne va plus apprendre des histoires du genre à l’avenir.

Source / Crédit Photo

Désormais, Offrez Des Ceintures De Chasteté À Vos Hommes

« Une Maison Ordonnée Est Une Maison Triste », Professeur Cortella