in

Il Enceinte Une Fillette Après Un Viol Et Obtient La Garde De L’enfant

En plus il a des démêlés avec la justice pour une autre histoire de viol.

Un violeur du Michigan a pu avoir la garde partagée de son fils qu’il a eu après avoir violé une fillette de 12 ans en 2008.

Originaire de Broen City au Michigan, Christopher Mirasolo a obtenu la garde partagée de son enfant. Le tribunal a pris cette décision qui fait polémique après avoir eu les résultats positifs d’un test de paternité de Mirasolo.

De son côté, l’avocat de la petite fille, la mère de l’enfant informe qu’il explorera toutes les possibilités légales pour garantir la sécurité de l’enfant et de sa mère.

Le 25 octobre prochain, l’avocat va donc rencontrer le juge pour discuter de la question.

La population locale s’est tout de même indignée face à cette histoire. C’est une radio locale qui a informé la population de cette histoire assez singulière.

La mère de l’enfant indique qu’elle a été victime d’un viol, alors qu’elle n’avait que 12 ans en 2008.

Aujourd’hui, la victime a 21 ans et Mirasolo en a 27. Ce dernier avait 18 ans au moment de l’agression.

À l’époque, la victime était avec sa sœur de 13 ans et un autre ami. Ensuite, en pleine nuit, ils ont quitté la maison pour aller à la rencontre d’un garçon et son ami un peu plus âgé.

Mirasolo était cet ami plus âgé

Il a alors proposé aux trois ados de les emmener faire un tour en voiture.

Le trio se disait qu’il allait dans un McDo ou un endroit du genre, mais Mirasolo les a forcés à jeter leurs téléphones avant d’aller voler de l’essence à Détroit. Puis après, ils ont repris la direction de Sanilac County.

C’est là-bas que Mirasolo a séquestré ses jeunes victimes pendant 2 jours dans une maison à l’abandon.

Ensuite, Mirasolo a relâché ses victimes dans un parc et leur a dit qu’ils se feraient tuer si jamais ils le dénonçaient à la police.

Et environ un mois après l’incident, la victime de 12 a su qu’elle était enceinte.

Dans le temps temps Mirasolo venait de se faire arrêter par la police.

Vu qu’il n’en était qu’à son premier crime du genre, le tribunal l’a condamné à seulement un an de prison.

Mais Mirasolo a bénéficié d’une libération après 6 mois pour prendre soin de sa mère malade.

En 2010, Mirasolo a encore écopé d’une peine de prison de 4 ans, pour le viol d’une fillette âgée entre 13 et 15 ans.

Source / Crédit Photo : Courtoisie Michigan Department of Corrections

Cette Nouvelle Arnaque Téléphonique Risque De Gâcher Vos Vacances

Victime De Plusieurs Viols, Elle Décide De Se Faire Euthanasier Légalement