in

Il Traîne Son Chien Dans La Rue Et L’animal Meurt

Un acte cruel et infâme…

Le mardi 23 avril dernier, la police d’Argenteuil a arrêté un homme près de Paris. Ce dernier s’est fait filmer pendant qu’il traînait violemment son chien par terre. L’animal n’a malheureusement pas survécu.

Cet acte absolument cruel et infâme à révolté les internautes sur la toile. À Argenteuil, près de la banlieue parisienne, un homme s’est fait filmer pendant qu’il traînait par terre et avec violence, son chien.

Une cruauté sans nom !

C’est un habitant du coin qui a enregistré la vidéo choquante. Elle montre l’homme qui marche dans la rue traînant au sol et par la gueule son chien qui remue à peine. On ne peut affirmer si l’animal vivait toujours au moment de la vidéo. Mais c’est son cadavre que la police a retrouvé lors de l’arrestation de l’homme.

Plusieurs témoins ont dit qu’il avait étranglé le chien pendant plusieurs minutes. Puis il l’aurait même frappé au sol avec des objets.

Des habitants du coin choqués par la scène ont appelé le commissariat d’Argenteuil. La police s’est rapidement rendue sur les lieux et a interpellé l’homme dans l’après-midi.

Une plainte a été déposée !

La police a ensuite mis l’homme en garde à vue. On l’accuse d’actes de cruauté et de mauvais traitements envers un animal. Mais très rapidement, les enquêteurs remarquent que le suspect a des problèmes psychiatriques. Un expert a pu l’examiner et a confirmé ces soupçons. Le parquet de Pontoise a alors ordonné l’hospitalisation d’office dans un centre spécialisé.

La fondation Assistance aux animaux a révélé qu’elle a porté plainte. Elle a écrit sur sa page Facebook : « Indignée par le calvaire enduré par ce chien et choquée que de tels faits puissent être classés sans suite, sans donner lieu à des poursuites pénales, la fondation Assistance aux animaux dépose plainte pour acte de cruauté. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir, pour qu’instable psychologiquement ou pas, ces faits ne restent pas impunis ».

Non-assistance : tous coupables !

Les gens du quartier connaissaient bien le chien. Certains habitants l’avaient déjà hébergé ou nourri. Sa mort a suscité une vague d’émotion et d’indignation sur les réseaux sociaux, suite à la vidéo relayée par la fondation Assistance aux animaux. Mais certains internautes soulignent aussi l’inaction des passants que l’on peut voir dans la vidéo. Face à une telle situation, l’inaction est aussi punissable.

Source

Ce Collier Traduit Les Miaulements De Chat En Paroles Humaines

Les Femmes Ont Un Meilleur Sommeil En Dormant Avec Leur Chien