in

Ils Vont Secourir Une Ânesse Qui Leur Réservait Une Belle Surprise

Pauvre bête…

Dans un champ en Espagne, des gens ont découvert une ânesse attachée à une corde. Personne ne sait depuis quand l’animal était là, mais cela peut faire plusieurs années d’après les sauveteurs.

La pratique est appelée le « piétinement », mais il n’avait vu aucun cas aussi pire que celui-là auparavant.

La cofondatrice du centre de secours pour chevaux Easy Horse Care Rescue Center (EHCRC), Dodo Sue Weeding, s’est confiée. « Alors que de nombreux fermiers espagnols attachent leurs chevaux dans les champs, ils ne les entravent généralement pas, et certainement pas comme ceci… C’est horrible et barbare, et je soupçonne que ce n’est même pas légal ».

Par chance, l’équipe du EHCRC a obtenu l’autorisation de la police pour sauver cette ânesse de cette souffrance. Le lendemain de Noël, ils l’ont libérée de cette corde et l’ont conduite au centre. Elle pourra vivre paisiblement là-bas, jusqu’à la fin de ses jours.

Mais le pauvre animal était bien mal en point. Elle avait plusieurs cicatrices sur les pattes avant, causées par l’entrave. Aussi, elle était visiblement très faible.

Cependant, les bons samaritains ont eu une grosse surprise. Malgré qu’elle n’avait plus de force, la pauvre ânesse attendait un petit. C’est après l’examen du vétérinaire qu’ils ont su qu’elle était ronde. Alors, il n’avait pas sauvé qu’un seul âne, mais deux !

Après avoir vécu dans ces liens pendant plusieurs années, elle peut désormais courir librement partout où elle veut. Certes, elle apprécie sa nouvelle liberté, mais elle ne s’éloigne jamais trop de ses sauveurs. Elle a vécu dans la solitude pendant tellement longtemps qu’elle profite aujourd’hui de sa nouvelle compagnie à fond.

Source

Ce Moment Où Une Famille D’orangs-Outans A Su Qu’elle Était Sauvée

On Devrait Tous Connaître Ces 20 Choses, Mais On Ne Les Enseigne Pas