in

Mistral Était Retenu Prisonnier Dans Une Cage Sombre Et Insalubre

Cloîtré depuis son plus jeune âge dans un sous-sol, privé de toute liberté et entravé par une courte corde. Il vivait dans le noir le plus total et était contraint de faire ses besoins dans cette minuscule pièce. « Mistral » a été saisi au profit de la Fondation Assistance Aux Animaux qui a déposé plainte.

Quelques mois plus tôt, des gens ont signalé à la Fondation la présence d’un chien détenu dans de mauvaises conditions à Saint-Denis (93).

La Fondation a dans un premier temps rencontré quelques difficultés pour localiser l’animal. Puis, après plusieurs passages le 22 mai, un habitant a notifié qu’il entendait des aboiements venant d’une maison visitée des semaines plus tôt.

Aidé par la police, l’enquêteur de la Fondation s’est rendu sur place. À leur arrivée, ils n’ont trouvé aucune trace de chien, même après avoir fouillé avec minutie la maison. Néanmoins, l’équipe a remarqué une porte donnant sur la cave.

Derrière cette porte, il y avait un pauvre chien âgé d’à peine un an. Ce remue-ménage l’avait visiblement effrayé.

Il a dû vivre enfermé dans ce sous-sol depuis son jeune âge. Il avait une corde au coup qui le privait de toute liberté. C’était les ténèbres dans la pièce et le pauvre chien devait faire ses besoins sur place. Il dormait dans ses propres déjections.

Il n’a pas pris longtemps pour exprimer sa joie et son enthousiasme à finalement sortir de sa prison. Il souriait et faisait aussi sourire ses sauveteurs.

La Fondation Assistance aux Animaux a alors immédiatement saisi Mistral. Ils l’ont installé dans un de leurs refuges franciliens après avoir déposé une plainte. Là-bas, il rattrape le temps perdu et peut maintenant courir sur l’herbe fraîche. Enfin, il va recevoir le traitement qu’il mérite. On lui donnera du respect et beaucoup d’attention.

Législation En Alabama : La Castration Des Pédophiles Est Obligatoire

Elle Laisse Son Mari Violer Sa Fille Et L’enceinter 3 Fois