in

Son Bébé Est Mort Né, Elle Émeut Des Millions De Gens Avec Ses Mots

Des millions de personnes ont versé une larme en lisant ce que cette maman a déclaré en mettant au monde un bébé mort-né.

Brooke Campbell est australienne et elle a 27 ans. Elle a connu une expérience tragique : elle a eu un bébé mort né.

Elle s’est rendue à l’hôpital pour accoucher de son bébé après 36 semaines de grossesse.

Et là, son gynéco lui a annoncé une terrible nouvelle : il n’entendait plus les battements du cœur du bébé.

Brooke a affirmé : « J’ai regardé l’écran et j’ai vu le corps sans vie de Darcy à l’intérieur de moi. Il n’y avait rien d’autre à faire, il était déjà parti ».

Le nouveau-né est décédé d’une insuffisance respiratoire suite à la rupture du placenta. C’est la conséquence d’un trouble génétique appelé « Trombophilie par mutation du facteur V » dont souffrait Darcy.

Cette maman meurtrie a perdu 1,7 litre de sang avant et pendant l’accouchement, et elle a déclaré : « C’était horrible de donner naissance à un enfant déjà mort ».

Eliot, le mari, a affirmé, lorsqu’il a appris la nouvelle : « Ce n’est pas possible. Comment cela a-t-il pu arriver » ? Il était totalement dévasté.

Brooke a dit : « Darcy semblait être un bébé comme les autres sauf qu’il ne pleurait pas ».

Elle a ajouté : « Je dormais avec lui et je le serrais fort contre moi ». Brooke, son mari et leur fils Noah ont eu la chance de passer 2 jours avec le petit Darcy.

« Nous avons passé six semaines infernales, aucun parent ne devrait enterrer son enfant ».

La mère de famille a souligné : « Cette tragédie aurait pu être évitée si j’avais passé des tests pour détecter la maladie génétique Trombophilie par mutation du facteur V ».

« Je me dis que j’aurais un autre enfant dans le futur. J’aurais mon bébé ». Brooke Campbell essaye tout de même de rester positive !

Source / Crédit Photo : Brooke Campbell

Live : Cet Animateur Arrache La Robe D’une Femme Et La Met Nue

40 Ans Plus Tôt, Ce Héros Inconnu A Sauvé Notre Planète