in

Un Éléphant Piétine Un Chasseur Qui Le Traquait

Un chasseur d’ivoire piétiné par l’éléphant qu’il traquait depuis des heures.

Les éléphants sont des animaux intelligents et pacifiques. Mais c’est loin d’être le cas des Hommes qui s’amusent à les traquer et tuer.

En effet, un récent incident qui a eu lieu dans la savane africaine en est une parfaite illustration.

Nous vous présentons Ian Gibson. Il s’agit d’un grand chasseur, qui adore traquer les animaux rares comme les éléphants, juste pour « le sport ».

Récemment, Gibson s’est rendu dans la vallée de Zambezi, au Zimbabwe pour chasser. Il a pris le plaisir de traquer un éléphant mâle (surnommé “bull” en anglais), jusqu’au moment où l’animal en ait marre de cet humain agaçant.

Chifuti Safaris, les employeurs de Gibson ont publié un message sur Facebook pour expliquer la situation. « Se sentant très proches de la localisation de l’animal, Ian et son pisteur Robert ont continué de suivre les traces, afin de tenter d’apercevoir l’ivoire. De son côté, le client est resté auprès de l’éclaireur ». Dans ce message, vous pouvez voir qu’ils parlent de cet animal majestueux uniquement comme un réservoir à ivoire prêt à être dépouillé.

« Ils ont fini par rattraper l’éléphant, et par le repérer, à 50-100 mètres de distance. Puis, il a aussitôt fait demi-tour, et les a chargés. Ian et Robert ont donc commencé à crier pour tenter de mettre un terme à cette charge. Ian a réussi à tirer un coup de feu à bout portant avant d’être piétiné par sa cible. Le spectacle était particulièrement sanglant ».

De toute évidence, l’éléphant était dans sa période de « musth ». Le musth est une période durant laquelle ses niveaux de testostérone sont très élevés, et que l’on reconnaît grâce “à une sécrétion temporale abondante, un pénis humide et déployé, et une posture et une attitude particulièrement agressive. C’est le guide de safari Rory Young qui apporte ces éclaircissements. Normalement, un professionnel devrait pouvoir reconnaître ces signes distinctifs, n’est-ce pas ?

Voici une les images d’un éléphant qui charge !

Mais au lieu de repartir comme un dégonflé et de revenir abattre un éléphant plus calme plus tard, Gibson a préféré flirter avec le danger. Et cela a très mal tourné.

Une mort reste un horrible événement. Mais on ne peut s’empêcher de se réjouir de savoir que c’est l’animal qui a gagné cette fois-ci. Ce, car aujourd’hui, les éléphants (les rhinocéros, les tigres, et autres animaux exotiques) sont en voie de disparition, du fait des chasseurs “sportifs” comme Gibson. Le pire est que ceux-ci n’ont qu’un seul objectif : ajouter une nouvelle défense à leur tableau de chasse.

Source

Cet Âne Sauvé Des Inondations, Arbore Un Large Sourire

Ces Jeunes Parents N’ont Pas Honte De Leur Bébé, C’est Adorable