in

Un Pitbull Attaque Un Chihuahua Et Le Dévore Presque

Belgique : « Le mal était déjà fait. Tito n’avait plus de peau ».

Beaucoup de pays rangent la race « pitbull » dans la catégorie des chiens « dangereux ». Les propriétaires de cette race doivent alors suivre des règles très strictes : utilisation de muselière et de laisse. Malheureusement, un pitbull laissé en liberté a attaqué à mort Tito, un chihuahua de 4 ans.

« Le mal était déjà fait. Tito n’avait plus de peau ».

C’est en fin de journée, dimanche dernier que l’incident s’est produit. Tito et son maître, Alain arrosaient les fleurs dans leur jardin. Mais quand Alain s’est absenté pour aller chercher de l’eau, le pitbull du voisin a sauté par la fenêtre pour attaquer Tito par-derrière. Tellement l’attaque était violente que malgré la rapide réaction de son maître, il était trop tard. « Le mal était déjà fait. Tito n’avait plus de peau ».

Pour se redonner un peu d’espoir, Natacha a emmené son chien chez le vétérinaire de garde à Enghien. Mais malheureusement, il n’y avait rien à faire. Tito n’a pas survécu. Le pitbull a touché des organes vitaux mordant Tito, ce qui a provoqué un arrêt cardiaque.

« Ce n’est pas la première fois qu’il a des problèmes avec ce chien ».

Suite au tragique incident, Natacha a porté plainte contre le propriétaire du pitbull. Celui-ci s’en était déjà pris à Tito par le passé. Sans la présence de sa maîtresse, le petit chien serait déjà mort depuis. Et surtout, le pitbull fait peur à tout le voisinage, vu qu’il ne porte jamais de muselière.

Pascal De Handshutter, le bourgmestre de Lessines, a précisé qu’il ne va pas rester sans rien faire, après l’ouverture de l’enquête. Mais il doit attendre les conclusions de la police pour prendre ses décisions. Quand des gens sont incapables de gérer leurs animaux, la décision peut être radicale. En effet, le bourgmestre peut décider d’euthanasier le chien, si besoin.

Avoir un pitbull chez soi est une grosse responsabilité et il faut prendre beaucoup de précautions. N’oubliez pas de partager cet article pour sensibiliser les propriétaires.

Ces Tiques Trois Fois Plus Grosses Sont Dans Nos Maisons

Un Ours Polaire Affamé Errant Près D’une Usine En Russie